Publié le

Le sponsoring ou parrainage dans le sport en France, où en est-on ?

1.      Qu’est-ce que le sponsoring et d’où vient-il?

En premier lieu, il n’est pas rare, ni faux, d’entendre les termes de parrainage ou partenariat pour évoquer le sponsoring. Ici, on parlera de sponsoring.

Selon le dictionnaire Larousse, le sponsoring est l’activité où « un particulier / une entreprise  finance une manifestation, une épreuve sportive, culturelle – ou un de ses participants – dans un but publicitaire ».

Combat de gladiateursConcernant l’historique de ce mot, nous pouvons remonter quasiment à l’aube des civilisations, bien avant notre ère, lorsque des mécènes fortunés érigeaient des statuts des sportifs, les exonéraient d’impôts ou finançaient quelques évènements artistiques ou sportifs. Au temps des jeux de Rome, soit 100 avant Jésus Christ, les politiques, les princes et un certain Jules César dépensent des sommes exorbitantes pour témoigner de leur richesse et de leur puissance en organisant des combats de gladiateurs avec des combattants toujours plus puissants et des évènements toujours plus grandioses. César, dont le but était de s’attirer la sympathie et les votes du peuple, avait compris les avantages du sponsoring ! Finalement, ce n’est qu’au 20ème siècle que le sponsoring sportif fut utilisé en entreprise dans un objectif commercial. 

En effet, « Le sponsoring est un levier de notoriété, il permet de donner de la visibilité à la marque », assure Hafida Guenfoud-Duval, directrice du mécénat culturel et du sponsoring de la Société Générale.

2.      Exemples concrets de sponsoring sportif :

Maillot jauneChaque sport ou événement sportif pratiqué à haut niveau génère des revenus importants grâce à ses sponsors. Quelques exemples :

 

3.      Le sponsoring contribue à l’économie du sport professionnel.

Un club professionnel a plusieurs moyens de générer des revenus. On y retrouve, les droits télévisuels, le sponsoring, le merchandising, la billetterie et le trading de joueurs.

  FOOTBALL RUGBY BASKETBALL HANDBALL VOLLEYBALL HOCKEY SUR GLACE
% de la part du sponsoring dans le chiffre d’affaire L1 + L2 TOP 14 + PRO D2 PRO A + PRO B D1 LAM + LAF + LBM LIGUE MAGNUS
24% 51% 51% 28% 26% 27%

 

(Source Rapport remis à M. Braillard en 2016 http://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/confsportpro_2016_rapport_hd4.pdf)

 

4.      Le sponsoring contribue à l’économie du sport amateur.

Après de nombreuses rencontres avec une centaine de présidents de clubs, nous pouvons dire que le pourcentage de recettes pour les clubs est d’environ 10%. Certaines études parlent de 5% (http://www.nauleausport.fr/le-modele-economique-des-clubs-sportifs-est-obsolete/).

D’après ces chiffres, nous pouvons constater que le sponsoring n’est pas inexistant pour le sport amateur mais qu’il a une part moins importante.

Sport amateur

 

Je vous remercie d’avoir lu cet article très factuel présentant les différences de sponsoring entre le sport professionnel et le sport amateur. Dans le prochain article nous allons voir ce qui est mis en place dans le monde professionnel et dans le monde amateur et commencer à comprendre pourquoi la part du sponsoring est moins importante dans le sport amateur.

www.allsponsored.com